COMPANY NAME

Habitasse © Curabitur felis erat.

Mauris di Serif. Vestibulum | Sed vulputate

magic girls illusion  radio saumur coup de pouce don  char de noel saumur contact  faites votre devis 
magic girls illusion  radio saumur coup de pouce don  char de noel saumur contact  faites votre devis  qui sommes nous 

La magie à travers les époques



La magie, à l’origine, était considérée comme un art basé sur l’existence d’êtres et de pouvoirs surnaturels qui permettent de contrôler et d’agir sur le monde visible par le biais de rituels. Il est le plus souvent affirmé que la technique de la magie est née avec la Chaldée et qu’elle a traversé les époques au fil du millénaire. Mais, le plus important qui ne nous ait pas précisé, c’est que la magie était la science des sciences. Elles regroupaient toutes les connaissances qui n’étaient accessibles qu’aux prêtres, détenus par un petit nombre mais qui permettaient de maîtriser l’univers.

La perception antérieure de la magie


Il y a de cela des milliers d’années, la magie et la science ne faisait qu’une seule et même discipline. Elles étaient étroitement liées. L’homme était considéré comme maître de l’univers et, un petit groupe, les prêtres notamment, détenaient la connaissance et savaient juxtaposer la science physique et la métaphysique. La multi dimensionnalité de l’homme en communion avec la nature était explorée et les secrets de grandes réalisations étaient jalousement conservés. La magie était considérée comme la sagesse. Toutes les branches de la science y étaient contenues  : physique, métaphysique, psychologie, physiologie, astrologie, astronomie ainsi que l’alchimie. Les détenteurs de la science étaient alors des savants dans le sens propre du terme et accomplissaient des œuvres et exploits que ceux d’aujourd’hui ne sont pas près d’aborder parce qu’aujourd’hui la connaissance est morcelée. Il n’existe plus la science mais les sciences. L’homme, de même que l’univers, sont étudiés séparément par plusieurs scientifiques dans leur dimension matérielle, physique et spirituelle ou métaphysique. Les séparations sont nettement faites de nos jours

La perception moderne de la magie

Avec l’utilisation à des fins négatives de la science par certains de ses détenteurs égoïstes et égocentriques, soucieux de leur déification, la civilisation atlante a chuté. La doctrine hermétique, la science, se propagea alors à travers des écoles de mystère. Mais, il était impossible de récupérer toute la science, vu le caractère secret dont elle était l’objet et les nouvelles civilisations n’étaient pas prêtes, du point de vue de la technologie pour détenir toutes ces connaissances. C’est ainsi qu’elles ont été morcelées et le groupe de savants devint alors encore plus restreint. En France, c’est au XVIIe siècle que la magie fut rationnalisée avec Robert Fludd, Athanase Kircher. En Angleterre, c’est en 1735 que cette rationalisation a eu lieu. Désormais, les magiciens avérés étaient considérés comme des charlatans, des fous, des imposteurs. Toutefois, il a été crée en 1888 en Angleterre, la Golden Dawn, une organisation initiatique. Les matières scientifiques étaient ensiegnées ax apprenants en symbiose avec les lois et énergies que notre science contemporaine matérialiste n’aborde pas. Cette organisation a élaboré des rituels et des symboles magiques de toutes sortes. De grands magiciens tels que Samuel MacGregor, Harry Houdini, Arthur Edward Waite, Aleister Crowley l’ont intégrée.
Aujourd’hui, la magie est un domaine distinct de la science. Il est sûr qu’elle est basée sur de la pure technique et utilise des procédés scientifiques pour sa réalisation mais elle ne fait plus un avec la discipline scientifique.